Nelson Mandela, si tu avais su ce qu’il allait se passer

Cher Mandela,

J’étais à l’école primaire classe de CM1 en Côte d’Ivoire, quand mon instituteur me parla de vous et de votre noble combat. Pour piquer notre curiosité il nous avait demandé qui était Nelson Mandela. Nous ne vous connaissions pas encore alors personne ne leva la main. Notre maître, c’est ainsi que les élèves appellent leurs enseignants à l’école primaire en Côte d’Ivoire, s’évertua à vous décrire.

Nelson mandela – www.history.com

 »L’homme dont je vais vous conter l’histoire s’appelle Nelson Rolihlahla Mandela , il est né le 18 juillet 1918 à Mvezo dans l’ancien Bantoustan en Afrique du Sud. Son combat contre le régime de l’apartheid lui a valu d’être condamné à la prison à vie avec sept de ses compagnons. Il refusera d’être libéré contre le renoncement public à la lutte anti-apartheid. C’est ainsi qu’il passera 27 ans et demi de sa vie en prison.
Un homme qui accepte de passer 27 ans de sa vie en prison pour une cause aussi noble que de demander l’égalité entre les blancs et les noirs est à respecter avais-je pensé quand le maître parlais. »

Ah ! Mandela si tu avais su que ton sacrifice pour tes frères Sud Africains serait galvaudé aujourd’hui en 2017 , tu n’aurais sans doute pas pris la peine d’accepter 27 ans de prison pour les sauver de l’apartheid et d’ accepter  d’endurer toute cette souffrance pour voir naître l’Afrique du Sud, la nation arc en ciel , la nation de tous les fils d’Afrique.

Nelson Mandela, j’ai appris que ton combat contre l’apartheid a été soutenu par le monde entier. Tous les pays africains ont soutenu ta lutte contre cette ignominie par des meetings, des marches et tous les autres moyens de protestations.

Ah ! Nelson Mandela, si tu avais su que les Zulus allaient poursuivre d’autres africains avec des machettes pour leur prendre la vie sous prétexte qu’ils sont plus aisés qu’eux les fils du pays, tu aurais sans doute fais ta déclaration de renoncement à la lutte anti-apartheid afin de les laisser souffrir.

Dessin  illustrant la chasse aux étrangers à Johannesburg

Nelson Mandela si tu avais su que ton héritage l’ANC ( l’African National Congress) ne serait  plus cet instrument qui réunissait tous les nègres qui en avaient marre de l’apartheid et son oppression mais l’ ANC est aujourd’hui tiraillé à gauche et à droite par des leaders qui utilisent ce parti comme une courte échelle pour accéder au pouvoir afin de piller les ressources du pays. Que de scandale financier impliquant des hauts dirigeants de l’ANC qui pris de honte désigne les étrangers comme les responsables de la pauvreté du bas peuple; le peuple de SOWETO. T u n’aurais jamais crée ce parti.

Ah! Nelson Mandela ; si tu avais su que tes pairs , tes amis présidents, tes frères dirigeants africains resteraient silencieux face à la violence qui a envoûté les Sud africains et qui les poussent à tuer leurs frères noirs. Tu aurais abandonner ton désir de voir naître la nation arc en ciel.

Nelson Mandela, je sais qu’au fond de ta tombe tu te demandes ce qui arrive à ce peuple, un peuple martyrisé pendant longtemps, un peuple debout , un peuple guerrier, un peuple cosmopolite peut devenir du jour au lendemain un piège pour les autres. Nelson Mandela , tu nous manque, tu manques à l’Afrique du Sud.

Que ton âme repose en paix Mandela

The following two tabs change content below.
Jean Paul Soro
je suis né le 01 Janvier 1992 à Dikodougou. Ma mère est ménagère et mon père instituteur. Très tôt , il m'inculque l'amour des lettres à travers la lecture. Au secondaire ,je fais une serie A2 dédiée à la litterature. Après l'obtention du BAC A2, je passe le concours d'entrée à l'ISTC (Institut des Sciences et Techniques de la Communication) à Abidjan. En 2015, j'optiens une licence professionnelle en production audiovisuelle avec la spécialité, réalisation télé.
Jean Paul Soro

Derniers articles parJean Paul Soro (voir tous)

Un commentaire