Comment faire un porte-télécommande avec une housse de portable d'ordinateur ?

CAN 2017: la guerre de la télécommande

La CAN (Coupe d’Afrique des Nations Africaines) bat son plein  au Gabon. Les équipes des 16 pays se battent sur les pelouses pour espérer remporter le trophée gardé jalousement par la Côte d’Ivoire détenteur du titre. Au même moment, une autre bataille se joue dans nos salons : celle de la télécommande. Qui des enfants, de madame ou de papa va garder le contrôle de la télécommande…

Avant la CAN…

Avant la CAN, en Afrique , on le sait tous, le seul élément qui réunit les Africains est la télévision. On se retrouve auprès de la télévision après le repas du soir. C’est le moment de la soirée où chacun vient pour une chose précise. Certains viennent pour les informations sur le pays. D’autres sont là pour les séries brésiliennes ou mexicaines dont sont friandes les femmes sous nos tropiques. C’est une heure où elles laissent toutes les activités en berne…bref.
Les premiers arrivés devant le petit écran sont les enfants, on le devine bien, c’est pour les dessins animés.

Dessin animée Titeuf

Le deuxième groupe devant l’écran magique sont les femmes et pour finir nous avons le Padre.
Le Padre c’est le chef de la famille, il vient rarement devant l’écran sauf pour l’heure du Journal Télévisé et les match de Football.

 


Après le 20 heures, le Ciné nuit est proposé par la télé nationale et c’est une heure de vérité. C’est soit le Western, soit un film policier et tout le monde s’y retrouve. Et c’est la paix du moins jusqu’à la CAN.

Pendant la CAN…

La CAN est là. Toute la maisonnée est consciente que le programme de la télévision va changer. Le football sera omniprésent sur toutes les chaînes. Au fond certains membres de la famille souhaitent que les habitudes de la famille au sujet de la télévision ne changent pas. Dans toute famille, il y a toujours les pro football, ceux là parlent, respirent et vivent le Football. De l’autre côté , il y a les anti-football, composés des enfants, maman et ses copines.
Du coup, il faut contrôler la télécommande pour imposer son programme favori aux autres. Pour le faire, il faut compter avec le Padre ( qui aime le football par dessus tout ) et qui est le maître incontestable de la maison.
Depuis le début de la CAN , c’étaient les querelles entre maman et les enfants, les frères et les sœurs, les anti-football et les pro-football. Pour trancher, cette guéguerre entre les membres de la famille le Padre avait décidé, tout simplement, de prendre le contrôle effectif de la télécommande et de la télévision. La maisonnée se vit donc contrainte de suivre les match de football au grand bonheur des pro-football.

Vive la fête du football !

Quand il y a un match de football tous les esprits sont connectés. Chacun supporte son équipe comme il peut. De temps à autre, le calme du quartier est interrompu par des cris de joie.La CAN (Coupe d’Afrique des Nations) est sans aucun doute une fête qui réunit le peuple dans toutes ses différences. En attendant, tout le monde regarde les matchs de football.

Football – CAN 2017 : les « sorciers blancs » sont toujours dans la place

#CAN2017 leçon 1: Comment annuler un match de football

CAN 2017 : Les femmes ne s’en FOOT pas…

Un commentaire