L’histoire des sobriquets des Présidents Ivoiriens

 

La Côte d’Ivoire du haut de ses 56 ans à connu en cinq décennies, cinq présidents qui ont marqué sa jeune histoire.  Chaque Président a eu des affinités avec le peuple ivoirien. Le peuple ivoirien on le sait bien, aime donner de petits noms à ses présidents pour exprimer son affection à ceux-ci.

Il était une fois Papa Houphouët…

Felix Houphouet Boigny Premier president de la Côte d'Ivoire

Felix Houphouet Boigny
Premier president de la Côte d’Ivoire

 

Papa Houphouët était le premier président de la Côte d’Ivoire, il présida le destin de la Côte d’Ivoire de 1960 à 1993.  Papa Houphouët, comme l’appelait les ivoiriens était gentil et attentionné avec ses enfants (le peuple). Houphouët s’était battu, faisant des pieds et des mains, pour accorder l’indépendance  à ses enfants. Il est ainsi considéré comme le père de la nation. C’est tout naturellement que le peuple l’avait baptisé ‘’ Papa Houphouët’’ ou ‘’le vieux’’  à cause  de ses proverbes qu’il aimait utiliser pour illustrer ses propos. Le président avait des proverbes célèbres comme ‘’La paix n’est pas un vain mot, c’est un comportement’’. C’était sa signature, on peut le dire. On se souvient du proverbe qu’il avait utilisé pour recevoir Laurent Gbagbo (l’opposant acharné d’Houphouët)  qui revenait d’exil. Il avait dit ‘’ l’arbre ne se fâche jamais contre l’oiseau ‘’ l’arbre c’est la Côte d’Ivoire  et l’oiseau c’est Laurent Gbagbo. La Côte d’Ivoire l’aimait et tout le monde se reconnaissait en lui.  A sa mort en 1993, la Côte d’Ivoire se sentit orpheline.

N’Zuéba le digne héritier…

Henri Kona Bedié President de la république de Côte d'Ivoire (1993-1999)

Henri Kona Bedié
President de la république de Côte d’Ivoire (1993-1999)

 

Au lendemain de la mort du ‘’vieux’’, son héritier, que dis-je son dauphin constitutionnel, Henri Konan Bédié prit la relève. Les ivoiriens, en souvenir du ‘’vieux’’ l’acceptèrent  sans broncher. Henri Konan Bédié s’employa à faire oublier le vieux à travers des actes et des actions. Il oublia d’aimer le peuple comme le faisait le vieux. Et le peuple chercha un petit nom pour l’héritier du ‘’vieux’’. Les journalistes ont fini par trouver le petit nom de l’héritier et l’ont soufflé au peuple. Son nom était  ‘’N’zuéba’’. N’Zuéba c’est un nom Baoulé (une des 60 ethnies que compte la Côte d’Ivoire). Le peuple ne connaissait pas le sens de ce nom mais ça lui faisait rire de dire et répéter  ‘’N’zuéba !’’  , ‘’Hé ! N’zuéba vraiment c’est pas la peine’’.  C’était une manière pour le peuple de se consoler  de cette frustration. N’zuéba géra le pays de 1993 à 1999.

Un matin un vent de changement avait bouté N’zuéba hors du pouvoir.

Guéi Robert , le balayeur Balayé…

Guéi Robert Président de la republique de Côte d'voire (1999-2000)

Guéi Robert
Président de la republique de Côte d’voire
(1999-2000)

Un matin de Noel 1999 le Général Guéi Robert prit le pouvoir sans effusion de sang. Il ne laissa même pas la primeur au peuple de lui donner un nom. Il convoqua les journalistes et se baptisa devant toutes les plumes et caméras ‘’le Balayeur’’. Guéi Robert prétexta que Henri Kona Bédié dit N’zuéba avait salit la maison Côte d’Ivoire. Il s’était investit d’une mission celle de balayer la maison. Le Général d’armé reconverti en balayeur ne voulait pas garder le pouvoir, il voulait juste nettoyer la maison et installer un nouveau locataire. C’était le cadeau de Noel des ivoiriens.

Après avoir nettoyé la maison, le Balayeur refusa de passer le pouvoir le pouvoir à l’opposant historique Laurent Gbagbo qui attendait son heure.  Le natif de Kabakouma (un village de l’ouest de la Côte d’Ivoire) fut balayé par la colère du peuple qui ne toléra pas la trahison du Général. Le Général balaya la maison Côte d’Ivoire du 24 Décembre 1999 à Octobre 2000.

Laurent Gbagbo ou le Woody de Mama…

Laurent Gbagbo Président de la République de Côte d'Ivoire (2000-2011)

Laurent Gbagbo
Président de la République de Côte d’Ivoire (2000-2011)

Laurent Gbagbo arriva dans une maison mal balayé par ‘’Le balayeur ‘’.  Le peuple donna à Gbagbo ce qui est à Gbagbo en allant prendre le pouvoir dans la rue. Gbagbo connaissait le peuple, il avait vécu la misère, la prison et toute sorte d’humiliation avec le peuple. Le peuple le baptisa ‘’ Woody’’ ce qui signifie ‘’vrai garçon ‘’.

On l’appelait encore ‘’Séplou’’, le nom d’un bel oiseau chez les bétés (une des 60 ethnies que compte la Côte d’Ivoire).  Ces noms flatteurs exprimaient la relation parfaite entre le peuple et son dirigeant.

Cependant Gbagbo Laurent avait aussi droit aux surnoms de ses adversaires politiques. Certains l’appelaient ‘’le machiavel des lagunes’’ tant il le trouvant inconstant dans ses prises de positions.  D’autres le surnommaient ‘’Kouglizia’’, le nom d’un oiseau qui sème le malheur partout où il passe.  Gbagbo Laurent ‘’l’enfant du peuple ‘’  est on peut le dire adulé par le peuple. Malgré son séjour à la Haye, l’homme est toujours apprécié par une grande partie de la population ivoirienne.

ADO, Le Bravetchê…

Alassane Ouattara Président de la République de Côte d'Ivoire (2011- Aujourd'hui)

Alassane Ouattara
Président de la République de Côte d’Ivoire (2011- Aujourd’hui)

Le dernier président de la Côte d’Ivoire est de loin celui qui à eu un surnom fait sur pièce à partir de son nom. Il se nomme Alassane Dramane Ouattara, l’homme se projetant en président de la république de Côte d’Ivoire a laissé ses communicateurs choisir un nom qui parle au peuple. Eurêka ! Un acronyme,  ADO. Oui le peuple n’à qu’à l’appeler ADO. Et voilà comment commença l’aventure ADO avec le peuple de Côte d’Ivoire. Hai par les uns et adulé par les autres ADO a finit par prendre le pouvoir après une élection aux allures de guerre. Ce n’est finalement qu’après un troisième tour qu’on a appelé ‘’la bataille d’Abidjan’’ que l’homme providentiel  exerce le pouvoir. Son combat politique plein de coup d’éclats et d’incidents lui ont valu d’être baptisé par ses militants ‘’Bravetchê’’, le héros. Ses adversaires politiques le nommaient ‘’ Bandit tchê’’  chef  Bandit.

Nous avons fait le tour de  nos cinq Présidents qui ont filé le parfait amour avec le peuple pour certains et une relation compliquée pour d’autres avec le peuple. Les sobriquets des présidents ivoiriens sont intimement liés à l’histoire de la Côte d’Ivoire. Nous aurons l’occasion de parler de d’autres acteurs politiques de notre cher pays.

 

Tchelina SORO

 

 

The following two tabs change content below.
Jean Paul Soro
je suis né le 01 Janvier 1992 à Dikodougou. Ma mère est ménagère et mon père instituteur. Très tôt , il m'inculque l'amour des lettres à travers la lecture. Au secondaire ,je fais une serie A2 dédiée à la litterature. Après l'obtention du BAC A2, je passe le concours d'entrée à l'ISTC (Institut des Sciences et Techniques de la Communication) à Abidjan. En 2015, j'optiens une licence professionnelle en production audiovisuelle avec la spécialité, réalisation télé.
Jean Paul Soro

Derniers articles parJean Paul Soro (voir tous)

Un commentaire